Marie-Sophie Lacarrau outrée : rupture déchirante après 13 ans de fidélité

© Belgalmage
publicité

Difficile pour Marie-Sophie Lacarrau de cacher ses émotions. Après 13 ans de fidélité, la star du JT de 13 de La Une doit composer avec une rupture déchirante. On vous dit tout ! 

Les nouvelles ne sont pas bonnes concernant Marie-Sophie Lacarrau ! Celle qui a succédé à Jean-Pierre Pernaut aux commandes du 13 h de TF1 vit une rupture difficile. La séparation est survenue après 13 ans de loyauté. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Marie-Sophie Lacarrau au plus mal

Marie-Sophie Lacarrau vit de mauvais jours. La journaliste de 46 ans encaisse un nouveau coup dur ! La star du JT de 13 heures de la première chaîne doit affronter une séparation déchirante. Dans son édition de cette semaine, nos confrères de People font état d’une triste rupture. Pour rappel, l’animatrice a animé le JT de France 2 avant de débarquer sur la première chaîne.

Côté vie privée, la présentatrice est l’heureuse maman de deux adorables garçons : Malo (13 ans) et Tim (11 ans). La mère de famille a confié dans l’une de ces présentations : « C’était le dernier reportage avec nous de François Wasson (…) ». Après 13 ans de bons et loyaux services, son collègue rend son tablier sur TF1. Une décision implacable que la jolie brune n’a pas pu empêcher. 

publicité

Les projets de François Wasson

Dans une de ses récentes publications, Ici Paris revient sur le parcours de François Wasson. Le magazine met la lumière sur les premiers pas du journaliste au sein de l’agence France Presse. Puis, l’hebdomadaire raconte sa formation aux Jeunes Reporters, avant de conclure par des paroles émouvantes de la jolie brune de TF1.

publicité

Rappelons que l’animatrice réalise toujours une performance inégalable sur le plateau du JT. Comme en témoignent ses résultats d’audience qui sont toujours au top. La principale concernée enchaîne en ajoutant : « Il nous quitte, car il souhaite transmettre du savoir. Il va endosser le rôle d’enseignant dans une institution de journalisme. Il va nous manquer. On lui souhaite plein de bonheur », a-t-elle conclu, sur une note d’émotion. 

publicité