Mauvaises herbes des trottoirs : Comment les enlever conformément à la loi

Les mauvaises herbes envahissent nos trottoirs et nous devons les enlever. Cependant, la loi de 2019 prohibe l’utilisation de produits chimiques sur les lieux publics. De ce fait, il faut trouver les bonnes manières pour procéder à cette tâche.

Enlever les mauvaises herbes : ce qu’il ne faut pas faire

Comme déjà énoncé auparavant, on ne peut plus désherber les trottoirs avec des produits chimiques. Cette interdiction vient de la loi de 2019 sur l’utilisation de ces produits dans des lieux publics. On ne peut non plus utiliser le sel et le vinaigre.

En effet, ces deux éléments peuvent dégrader non seulement l’environnement, mais aussi la santé publique. Premièrement, le vinaigre a un caractère acide. De ce fait, il acidifie le sol, et provoque de la mousse. Ensuite, le sel peut changer la structure du sol. Il porte atteinte sur les vers de terre ainsi que les arbres.

Et d’un autre côté, ces deux éléments détériorent également la santé humaine. En effet, ils provoquent l’irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires. En somme, l’utilisation de ces deux composants détériore grandement l’environnement et la santé humaine. Et nous savons qu’avant, on les utilisait de façon permanente pour désherber. Cependant, cette surutilisation provoque les incidents mentionnés ci-dessus.

Les techniques et les outils appropriés

On peut enlever les mauvaises herbes sur le trottoir avec des méthodes anciennes.
Il suffit juste de les arracher à la main. Cette méthode s’applique efficacement contre le pissenlit et le chardon. Et on peut se faire aider par les outils appropriés. On peut utiliser la binette sur le gravier. On a aussi la brosse pour ceux qui n’ont pas envie de se baisser. Et enfin le couteau à désherber nous aide à passer entre les joints des pavés.

L’eau bouillante ainsi que le désherbage thermique font aussi partie des bons outils. En effet, l’eau chaude contient de l’amidon et peut agir comme un herbicide naturel. Les mauvaises herbes ne résistent pas à ce genre de procédé thermique.

Par ailleurs, l’eau recyclée de cuisson des pommes de terre agit aussi comme un désherbeur naturel. Cela permet à la fois de ne rien dépenser, et d’éviter le gaspillage d’eau. Cependant, il existe aussi des désherbeurs thermiques en vente. Ces derniers fonctionnent au gaz ou à l’électricité selon le modèle.

Les méthodes les plus efficaces

Pour ceux qui aiment expérimenter, le purin de rhubarbe et d’orties méritent qu’on s’y attarde.
La rhubarbe éloigne de nature les insectes. De surcroît, il agit également sur les intrus des pavés.

Et pour l’appliquer, il faut concocter un mélange. On mélange la rhubarbe avec de l’eau de même quantité que lui. Ensuite, on laisse macérer durant une semaine. On y ajoute alors une dose de purin pour neuf doses d’eau. Néanmoins, il faut toujours se protéger avec des gants en appliquant cette méthode.

Toutefois, il y a une méthode encore plus drastique. En effet, on peut simplement boucher les espaces entre les pavés à l’aide d’enduit naturel. Pour ce faire, on mélange de la chaux avec du sable. Cette méthode évite concrètement les plantes indésirables sur nos trottoirs. En somme, ces astuces préconisent l’utilisation de produits naturels, sans devoir enfreindre la loi.

D’autres publications dans 

Caroline Margeridon (Affaire conclue) victime d’agression et de cambriolage à Saint-Ouen

Euromillions : un couple en situation de handicap porte plainte contre un banquier pour les avoir dépouillés !

Ikea : succès garanti pour ce produit qui remplace une armoire, gain de place assuré !

Jean-Luc Reichmann anéanti par la perte de sa maman : une fin tragique

Prince Harry et William : annonce fracassante sur le décès de Diana, révélations sur un pacte secret

Ce couple se sert de Google Maps pour connaître s’ils se sont déjà croisés avant de se rencontrer, les résultats sont bluffants !