Mimie Mathy au plus mal : l’homme de sa vie a rendu son dernier souffle

© Purepeople
publicité

Le deuil est difficile à surmonter pour Mimie Mathy. L’homme de sa vie a rendu l’âme il y a quelques semaines. Une épreuve douloureuse que la comédienne a encore du mal à faire passer.

Il y a environ un mois, le père de Mimie Mathy est décédé, à l’âge de 89 ans. Ses funérailles ont été organisées dans la commune de Bron où il habitait. Retour sur cet événement douloureux !

publicité

Mimie Mathy traverse des jours sombres

Il y a encore quelques semaines, on l’avait vu le visage souriant en train de blaguer avec son acolyte Jean-Luc Reichmann. Toujours pleine de vie et de bonne humeur, Mimie Mathy adore partager ses improvisations avec ses abonnés sur les réseaux sociaux. Des publications qui amusent beaucoup ces derniers.

L’icône emblématique de Joséphine Ange gardien est même apparue sur le plateau des 12 coups de midi, pour charrier Bruno, le champion en titre. Le jeune homme de 30 ans, fan absolu de Mylène Farmer, a eu droit à une surprise de la part de l’actrice. Cette dernière s’est amusée à imiter son idole.

publicité

Mais depuis plusieurs semaines, le sourire de Mimie Mathy s’est fait plus rare. Celle qui s’est fait connaître sur les planches de Bouvard a vu son papa mourir. Le défunt, prénommé Marcel s’est éteint à l’aube de ses 90 ans. Selon des nouvelles publiées par Le Progrès, il laisse un vide immense chez sa fille et ses deux sœurs, Marie et Frédérique.

Un père de famille dévoué pour sa communauté

Les funérailles ont eu lieu une semaine après la tragédie au sein de l’église Saint-Denis, à Bron. Le père de famille a ensuite été inhumé au cimetière communal. Né à Saint-Fons, le père de Mimi Mathy a passé une grande partie de son existence du côté de Châtillon-sur-Chalaronne. Après avoir fait son service militaire au Sénégal, il a travaillé en tant qu’ouvrier dans une société de transport avant d’être promu cadre dans la même entreprise.

Avec son épouse Roberte, Marcel a déménagé à Colombier dans les années 90. Le couple s’y installe pendant une quinzaine d’années. Passionné de musique, le père de famille était une virtuose qui adorait jouer du saxophone. Très attaché à son village, il rejoint le club de l’âge d’or et des anciens combattants.

publicité

Toujours selon nos confrères, le père de Mimi Mathy était un fervent catholique. Il se rendait de temps à autre dans la célèbre cathédrale de Lourdes. Le principal intéressé assistait souvent aux cérémonies religieuses organisées au sein de la commune où il habitait.

publicité