Minimum vieillesse : comment savoir si vous y avez droit ?

Presque la moitié des personnes éligibles à l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), auparavant « minimum vieillesse », ne la demandent même pas. Nombre d’entre elles ne sont même pas au courant de son existence. Si vous faites partie de ce cas, on vous conseille de procéder à la vérification de vos droits à l’Aspa.

Minimum vieillesse : l’Aspa

L’Aspa, aussi célèbre sous le nom précédent de «minimum vieillesse», a pour but d’aider les seniors en situation de précarité. Cependant, la majorité des bénéficiaires n’y ont même pas recours. Notons que pour y avoir droit, les retraités doivent avoir 65 ans ou plus.

Il y a bien sûr d’autres conditions d’attribution : pour bénéficier du minimum vieillesse, les revenus de la personne ne doivent pas dépasser 916,78 euros par mois. Pour un couple, le plafond est fixé à 1.423,31 euros mensuels. Ces montants connaissent une réévaluation chaque 1er janvier. Par contre, les autres aides (aide personnalisée au logement, prestation de compensation handicap, etc.) ne sont pas calculés dans le total des revenus.

L’Aspa vient donc compléter les ressources du bénéficiaire. Prenons un exemple. Si vous vivez seul et que vous touchez 500 euros par mois, votre Aspa sera de 416,78 euros : vous aurez donc 916,78 euros par mois.
En revanche, il faut aussi savoir que le minimum vieillesse n’est pas versé automatiquement. Il faut justement la demander auprès de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), ou auprès de la sécurité sociale agricole (MSA) si le bénéficiaire profite d’une pension de retraite agricole.

Une aide non recourue

D’après une étude de la Direction de la recherche, des études de l’évaluation et des statistiques (DREES), la moitié des retraités éligibles ne font pas la demande du minimum vieillesse. Et pour cause, ils manquent apparemment d’informations sur le sujet. Les éligibles pourraient pourtant accéder à, en moyenne, 205 euros de plus par mois, d’après la DREES.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées