« Mon sang n’a fait qu’un tour » : Karine Ferri raconte son coup de foudre avec Grégory Lemarchal

©️ Le Parisien / Gala
publicité

Pour la première fois, Karine Ferri s’est laissée aller à la confidence concernant son histoire d’amour avec Grégory Lemarchal. Un véritable coup de foudre que l’animatrice nous raconte dans les prochaines lignes !

Il y a une dizaine d’années, Karine Ferri tombe amoureuse de Grégory Lemarchal. Les deux tourtereaux vivent discrètement leur romance jusqu’en 2007, lorsque l’animatrice décide d’exposer officiellement leur relation.

publicité

« C’était la première fois que je faisais un truc pareil ! »

Karine Ferri reste aujourd’hui dévastée par la mort de son ancien compagnon, Grégory Lemarchal. Pour rappel, le candidat de la Star Ac’ est décédé le 30 avril 2007, des suites de la mucoviscidose. Mais avant cette tragédie, les deux amoureux filaient le parfait amour, même s’ils ne le montraient à personne. L’animatrice de TF1 revient sur les débuts de cette histoire d’amour passionnelle.

En 2007, la présentatrice parle un peu plus de leur couple dans les colonnes de Paris Match. La principale concernée explique qu’elle a fait la connaissance du gagnant de Star Academy 4 par le biais d’une amie en commun. Cette dernière n’était autre que leur maquilleuse.

publicité

« Un jour, Grégory contacte Laétitia, sur son téléphone pendant qu’elle me maquillait. “C’est Grégory de la Star’Ac !”, me confie-t-elle en aparté.Ah oui, il est pas mal, lui !” ai-je commenté. Elle raccroche et me lâche : “Eh bien, figure-toi qu’il vient de me dire qu’il te trouve très séduisante.” Mon sang n’a fait qu’un tour. J’ai demandé à Laétitia de lui envoyer au plus vite mon numéro de téléphone. C’était la première fois que je faisais un truc pareil ! » raconte la jolie brune.

« Il a fallu que je patiente six mois pour qu’il me dise “je t’aime” »

Quelques jours après, Karine Ferri rencontre Grégory Lemarchal dans son appartement. Très attentionné, le célèbre chanteur lui avait concocté à manger : du veau sauté avec des pommes de terre. « En réalité cuisiné par sa mère, je l’ai su plus tard », a souligné l’animatrice. Et la mère de Maël et Claudia d’ajouter : « Il a fallu que je patiente six mois pour qu’il me dise “je t’aime” pour la première fois (…) ».

publicité

Les deux amoureux ont ensuite vécu une merveilleuse idylle et Karine Ferri est restée auprès de son amoureux jusqu’à ce qu’il rende son dernier souffle. « Tous les 30 avril sont particuliers et ils le seront à jamais », a-t-elle confessé dans les colonnes de Télé Star plusieurs décennies plus tard. La mère de famille est restée proche de la famille de son ex et s’implique toujours à fond dans l’association en hommage au défunt chanteur.

publicité