Nagui au plus mal : l’animateur affronte une maladie incurable !

© Bestimage
publicité

Nagui est de nouveau au plus mal ! Après avoir été contaminé par le coronavirus, le présentateur de 59 ans affronte une maladie incurable. Le point à travers cet article ! 

Nagui a perdu l’une de ses acolytes : une ex-participante à l’aventure Star Academy qui était victime d’une maladie incurable. De qui s’agit-il ? La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes. 

publicité

Une amie de Nagui le quitte

En 2020, Nagui a été testé positif à la Covid-19. En conséquence, le mari de Mélanie Page a dû s’absenter de l’écran. « Il y a eu un mélange entre vacances, un cas contact et le virus. Les médecins m’ont annoncé : “rhume, grippe, gastro… Il n’y a pas que l’épidémie”. Mais il m’a eu. Après une semaine, j’étais pas bien. J’ai refait le test et il était positif », avait-il expliqué au micro de France Inter.

Heureusement, l’animateur de N’oubliez pas les paroles s’est remis de cette maladie et il est aujourd’hui sur pied. Mais le célèbre présentateur de France 2 n’est pas au bout de ses peines ! Voilà qu’il doit faire face à une nouvelle épreuve encore plus douloureuse. Il s’agit du départ de son amie de toujours, Faustine Nogherotto.

publicité

« Son traitement est encore méconnu »

Faustine Nogherotto s’est fait connaître grâce à l’émission à succès « Star’Academy ». La jeune femme a également participé à l’émission de karaoké présentée par Nagui. Malheureusement, la candidate a décidé de mettre fin à ses jours. Pour ce faire, elle a décidé de solliciter les services d’un centre spécialisé en Belgique.

publicité

Aux dernières nouvelles, la jolie blonde était victime d’une maladie peu connue appelée « encéphalomyélite myalgique ». Il s’agit d’une pathologie chronique qui touche les neurones. Mais ce n’est pas tout ! Les médecins ont également diagnostiqué une autre maladie encore plus sérieuse. À savoir le « syndrome de Gougerot-Sjögren ». Il s’agit d’une pathologie auto-immune qui est jusqu’au jour d’aujourd’hui incurable. « Son traitement est encore méconnu », peut-on lire dans les colonnes de France Dimanche.

publicité