Nagui tacle « The Voice » : cette réflexion lourde de sens qui risque d’agacer Nikos Aliagas !

© Le Parisien / Cine Tele Revues
publicité

Nagui s’est montré particulièrement cinglant cette semaine envers « The Voice ». Retour sur cette réflexion lourde de sens qui risque fortement d’agacer Nikos Aliagas !

Dans les colonnes du Parisien, Nagui n’a fait preuve d’aucune pitié envers l’émission « The Voice All Stars », diffusée sur TF1. Le programme de divertissement animé par Nikos Aliagas sera retransmis en simultané avec son nouveau show. Le point à travers cet article !

publicité

Nagui se lâche dans les colonnes du Parisien

Après avoir quitté les commandes de Tout le monde veut prendre sa place, désormais animée par Laurence Boccolini, Nagui prend les rênes d’une nouvelle émission. À partir du 11 septembre prochain, le présentateur de 59 ans officiera dans « The Artist », en direct chaque samedi, en prime time sur France 2. L’objectif du programme : valoriser le talent des compositeurs, interprètes et auteurs de musique.

Pour ce nouveau rendez-vous, 22 candidats vont tenter de convaincre le public et les membres du jury. Ces derniers seront composés du responsable artistique, Emmanuel Virot et Élodie Mermoz, qui fut d’antan programmatrice au Printemps de Bourges. Chaque semaine, Emmanuel Virot et Élodie Mermoz seront en compagnie d’une célébrité de la chanson française à l’instar de Clara Luciani, Gaëtan Roussel ou encore Jean-Louis Aubert.

publicité

L’émission sera retransmise en face de « The Voice All Stars », dont le coup d’envoi est prévu pour la même date sur la première chaîne. À l’occasion d’une entrevue pour Le Parisien, le mari de Mélanie Page ne s’est pas montré très tendre avec The Voice. Une prise de parole qui risque de déplaire à Nikos Aliagas, présentateur phare du programme depuis son lancement à l’antenne.

« C’est inadmissible de payer pour pouvoir voter »

« Nous ne faisons pas un programme avec des perdants de “The Voice”, ce sont eux qui le font », a lâché Nagui lors de cet entretien. Et l’animateur de N’oubliez pas les paroles d’ajouter : « On a tellement fait trembler la concurrence que la chaîne rivale a décidé de sortir l’artillerie lourde. Finalement, je me suis dit que c’est le plus beau cadeau que La Une puisse me faire. Cela démontre une forme de justice et m’enlève une épine du pied », a-t-il indiqué.

publicité

Le père de Nina Fam enchaîne en expliquant : « Compte tenu de la concurrence, que voulez-vous que je fasse avec les audiences ? On est challenger et c’est tout aussi confortable comme position ». Et le présentateur de conclure : « Je voulais absolument la gratuité des votes, car pour moi c’est inadmissible de payer pour pouvoir voter ». Nikos Aliagas appréciera…

publicité