Nathalie Marquay : ce geste inadmissible après le décès de Jean-Pierre Pernaut

Le 2 mars dernier, la France pleurait la mort de Jean-Pierre Pernaut. Son épouse Nathalie Marquay aurait froissé son défunt époux par son comportement jugé inadmissible. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes.

Un deuil difficile pour Nathalie Marquay

Les jours suivant le décès de Jean-Pierre Pernaut, son épouse Nathalie Marquay se serait illustré par un comportement scandaleux. L’ancienne Miss France aurait choqué le défunt journaliste. La mère de famille fait l’objet d’une publication parue à la une d’Ici Paris. L’hebdomadaire revient ensuite sur le déménagement de la famille après la tragique disparition de l’animateur.

Cette dernière aurait quitté la propriété qu’elle avait occupé avec JPP dans les Yvelines. A ce propos, la publication rapporte : « Louveciennes renferme plusieurs souvenirs passés avec JPP. A présent, elle doit apprendre à vivre sans son mari, à surmonter ce chagrin qui risque de la peiner à chaque instant. Elle pensera encore au journaliste lorsque le téléphone sonnera ».

Le secret honteux de Nathalie Marquay

Si Nathalie Marquay a outré, c’est à cause de ses problèmes d’addiction à la cigarette. L’ex Reine de beauté aurait des difficultés à se débarrasser de cette accoutumance. Pourtant, la cigarette est à l’origine de la maladie qui a emporté son mari. Pour rappel, l’ancien pape du 13h de TF1 est mort des suites d’un cancer des poumons. Il fumait deux paquets de clope par jour durant plusieurs décennies.

La mère de famille a été prise en photo avec une cigarette électronique. Ce fut notamment le cas lors de ses vacances en famille à l’occasion des fêtes de fin d’année. La jolie brune est d’ailleurs passée aux aveux au sujet de ce secret scandaleux. A ce propos elle souligne : « C’est embarrassant mais je suis fumeuse », au micro de Cnews. Pourtant, son époux l’avait prévenu à maintes reprises.

La principale intéressée enchaine : « A mon avis, il ne faut pas craindre le cancer. J’en ai eu un, celui de la prostate. J’en ai parlé pour tenter de booster la prévention. Il en va de même pour le cancer des poumons. Des années durant,  j’ai cru que ça n’arrivait qu’aux autres », a-t-elle précisé.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées