Nathalie Marquay s’est laissée consumer depuis les obsèques de son mari.

La veuve a fait son « come-back »

L’ancienne reine de beauté, Nathalie Marquay n’a l’air de s’en remettre qu’un mois et demi après le décès de son mari Jean-Pierre Pernaut, en raison d’un cancer des poumons. L’actrice s’est enfin affichée aux publiques avec un sourire rayonnant aux lèvres, en dédiant son dernier livre « Moi, j’y crois », qui a pour sujet ses présentiments.

Nathalie Marquay a publié aux réseaux le propos de ce rendez-vous. Quoi qu’il en soit, elle paraît plus détendue et a une bonne mine après toutes ces épreuves. La mère de deux enfants semble avoir retrouvé ses forces, bien que le magazine France Dimanche annonçait dernièrement qu’elle se laissait dépérir. La comédienne aurait même 10 kilos de perdu.

Nathalie Marquay s’est remise sur pied.

Elle a pris conscience que « ce n’est pas un vide qu’a légué Jean-Pierre mais un gouffre ! » « Même si inconsciemment, en se laissant ainsi dépérir, elle espère rejoindre très bientôt cet homme qu’elle aura aimé plus que son âme, Nathalie se doit aussi de tenir le coup pour ses enfants, ainsi que pour Jean-Pierre à qui elle a promis de se montrer à la hauteur », a précisé l’hebdomadaire.

Alors même que le chagrin l’a renversé, la comédienne a compris qu’elle ne doit pas pour rien au monde trahir « celui qui croyait si fort en elle ».
Après avoir vu une photo de sa récente apparition publique, elle n’avait pas l’air de s’émacier.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées