N’oubliez pas les paroles : déboussolée, Magali Ripoll se plante sur une chanson culte !

© France 2
publicité

Dans l’un des derniers numéros de N’oubliez pas les paroles, Magali Ripoll s’est complètement plantée sur un monument de la chanson française. Retour sur cette séquence insolite !

Jeudi dernier, Magali Ripoll a subi un léger trou de mémoire dans N’oubliez pas les paroles. La célèbre choriste de France 2 a oublié les paroles d’un morceau culte. De quoi amuser son collègue Nagui ! Le point à travers cet article. 

publicité

Magali Ripoll en difficulté dans NOPLP

Jeudi dernier, Nagui avait animé son ultime numéro dans Tout le monde veut prendre sa place. Mais alors qu’il va céder la place à Laurence Boccolini à la rentrée prochaine, l’animateur reste toujours aux commandes de N’oubliez pas les paroles. Connu pour son caractère taquin, le mari de Mélanie Page prend toujours un malin plaisir à charrier des candidats ainsi que ses collaborateurs sur France 2.

Grâce à ses vannes interminables, le présentateur vedette de France Télévisions contribue au succès des programmes qu’il anime. L’occasion s’est une nouvelle fois présentée pour ce dernier de taquiner lunettes de sécurité dans la soirée de ce 22 juillet. Ce jour-là, c’est Magali Ripoll qui a commis une bourde en direct du plateau de France 2. De quoi valoir à la pétillante musicienne les moqueries de son fidèle collaborateur.

publicité

À un moment donné, Magali Ripoll s’est emmêlé les pinceaux au moment de chanter la chanson « Les Rois du monde » de Roméo et Juliette. L’acolyte de Fabien Haimovici a même baissé les bras à maintes reprises au cours de sa prestation. Difficile pour la musicienne de cacher son agacement face aux nombreuses paroles.

« C’est dur… »

Une réaction qui n’est pas passée inaperçue aux yeux de Nagui. « Tu hésitais Magalie, j’ai l’impression pendant la chanson? », a-t-il lâché, amusé par la situation. Et la principale intéressée de commenter : « Cette chanson comporte beaucoup de paroles quand même ». Résignée à aller jusqu’au bout, la choriste a donc improvisé pour chanter sa propre version du morceau.

publicité

« Nous on vit à genou, on vit la vie, à quoi ça sert d’être dans la vie, si c’est pas bien sur la planète… », a-t-elle fredonné en terminant l’interprétation sur des rythmes brésiliens. « C’est dur… », a-t-elle indiqué, penaude. Un gros défi qui marquera sans doute à jamais son esprit !

publicité