Pascal Praud jugé être « trop payé » : l’animateur sort ses griffes !

©️ Telestar
publicité

Alors qu’il a récemment été pointé du doigt, pour être « trop payé », l’animateur Pascal Praud a décidé de sortir ses griffes. Zoom sur sa sévère mise au point !

Interrogé au sujet de son salaire, Pascal Praud s’est montré particulièrement agacé. Le journaliste de 56 ans a décidé de montrer de quel bois il chauffe ! La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

« Nous ne sommes pas des marionnettes… »

Pascal Praud est aujourd’hui devenu une icône emblématique de CNews. Force est de constater que le journaliste participe activement au succès du groupe Canal grâce à son programme. Au cours d’une entrevue pour Parisien, il a tenu à faire quelques confidences au sujet de cette notoriété grandissante.

Au cours de sa prise de parole, le chroniqueur a expliqué : « Il existe de véritables incarnations ici. Nous ne sommes pas des marionnettes. Et puis certains thèmes n’étaient pas ou peu traités. On a été les premiers au petit écran à évoquer le sujet de la tribune des militaires, par exemple. Tout le monde en a parlé par la suite ».

publicité

Le journaliste spécialisé dans le sport a ensuite ajouté : « On a une liberté qu’on ne retrouve pas ailleurs. Les personnalités qui n’hésitent pas à évoquer leurs avis cash », a-t-il précisé en s’appuyant sur Éric Zemmour et Laurence Ferrari pour illustrer ses arguments. Mais comme de nombreuses vedettes du PAF, la question relative au salaire intrigue les téléspectateurs.

Une question d’argent qui ne passe pas

Selon le magazine Le Parisien, Pascal Praud touche près de 25 000 euros bruts par mois en CDI. Des chiffres élevés sur lesquels le journaliste a été prié de se confier. Mais la question l’a visiblement irritée au plus haut point. Comme l’illustre sa réponse : « 70 000, tant que vous y êtes. Cessez de parler d’argent ! », a-t-il affirmé, sur une note d’exaspération.

publicité

Notons qu’avant lui, l’un de ses confrères a également botté en touche lorsqu’il a été interrogé sur le même sujet. Il s’agit de Michel Drucker. C’est lors de son passage sur le plateau de Non-Stop People que le monstre du PAF a tenu à faire ces confessions. L’animateur de France 2 estime qu’il ne faut pas révéler le montant du salaire par respect pour ceux qui « gagnent peu », surtout en ces temps de crise.

publicité