Pénurie d’essence : TotalEnergies et ExxonMobil ont repris les grèves

La pénurie d’essence est actuellement au cœur des conversations. Ainsi, le samedi 8 octobre dernier, les grèves de la CGT chez TotalEnergies et ExxonMobil ont été reconduites. Ce, au lendemain des encouragements aux négociations menées par le gouvernement. Malheureusement, les tensions d’alimentation des stations ne sont pas améliorées.

Grèves de la CGT : les tensions persistent

Bien que le président Macron ait récemment lancé un avertissement aux Français… La CGT a annoncé samedi 8 octobre qu’elle reprendrait sa campagne de grève, touchant plusieurs raffineries et dépôts de carburant français de TotalEnergies et ExxonMobil. D’ailleurs, trois des six raffineries françaises étaient encore fermées samedi, selon le syndicat. Y compris celle de TotalEnergies en Normandie. Ainsi que deux d’Esso-ExxonMobil.

L’élu CGT d’ExxonMobil, Christophe Aubert, pense que les grévistes ont désormais atteint les 70%. Par contre, il y a dorénavant 100% de grévistes, comme l’a expliqué à l’AFP, l’élu CGT Pedro Afonso, à la raffinerie TotalEnergies, dans le Rhône. Et si cette raffinerie continue de produire, il n’en sortira rien.

Pénurie d’essence : nombreuses stations-service sont dans une situation délicate

Même si le budget du président Emmanuel Macron vous a fait un sacré choc… Selon la CGT, des grévistes du côté de l’énergéticien français Total se sont massivement mobilisés ces derniers jours. Surtout, dans les dépôts de carburant de Flandres. Ainsi que dans les Bouches-du-Rhône, dans la « bioraffinerie » de La Mède. Mais aussi, au dépôt de carburant de Grandpuits, dans la Seine-et-Marne.

Et comme chacun peut l’imaginer, ces colmatages entraînent une baisse des approvisionnements en carburant. De ce fait, les stations-service seront encore plus à sec qu’avant. TotalEnergies attribue également ces perturbations au succès de sa remise à la pompe de 20 centimes, qu’elle propose depuis le 1er septembre. La baisse, combinée à une remise de 30 centimes du gouvernement, a incité les Français à faire le plein avant que les prix ne flambent.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées