Philippe Etchebest : la triste vérité sur son fils révélée !

Derrière son caractère intransigeant, Philippe Etchebest est un père de famille qui n’a pas toujours vécu des jours heureux. De nature réservée au sujet de sa vie privée, l’animateur de « Cauchemar en cuisine » a accepté de faire une exception cette semaine. Le chef étoilé revient sur les nombreuses épreuves difficiles qu’il a traversées avec son fils unique.

Un chef au grand cœur

Les téléspectateurs de M6 le voient comme une personne stricte et intransigeante. Mais derrière son caractère bien trempé, Philippe Etchebest cache un cœur d’artichaut. Pour ceux et celles qui l’ignorent, le chef cuisinier a adopté un garçon qui s’appelle Oscar-Louis avec sa compagne, Dominique. Il est actuellement âgé de 16 ans.

C’est en 2015 que l’as des fourneaux s’est confié pour la première fois au sujet de cette adoption dans son autobiographie. Le père de famille a été bouleversé par le parcours de Théo, l’un des participants de Top Chef, lui aussi adopté dès son plus jeune âge. Ce dernier a ensuite décidé de vivre de sa passion pour le sport et la gastronomie. C’est ainsi qu’il est devenu commandant en second d’un prestigieux établissement parisien en 1989.

Philippe Etchebest : ses rares confidences sur son fils

L’été dernier, à l’occasion de son passage au micro de RFM, Philippe Etchebest est revenu sur la fois où il est allé chercher son fils. Une anecdote qu’il raconte avec beaucoup d’émotions. Un souvenir qui est réapparu après la diffusion du morceau « The Long and Winding Road » des Beatles par la station radio. « J’adore ce titre », commence-t-il par avouer.

L’invité du jour explique ensuite que le morceau en question présente une importance capitale à ses yeux, car il lui rappelle la fois où il est allé chercher Oscar-Louis au Mexique. Ce jour-là, il s’était rendu dans le dortoir des enfants. En musique de fond, ils avaient diffusé la même chanson. « C’était un moment émouvant », confie le chef cinquantenaire face à Bernard Montiel.

À l’époque, le bébé qu’il va adopter n’avait alors que 15 mois. Avec son épouse, ils ont patienté plusieurs années avant de recevoir enfin un coup de fil de l’ambassade du Mexique. Dans son ouvrage, le principal intéressé raconte ce moment rempli d’émotions vives. Comme il le souligne : « C’est difficile et compliqué, mais c’est une aventure formidable. L’attente en valait vraiment le coup ». Le couple aurait attendu 5 ans avant d’arriver à l’ultime étape du processus d’adoption.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées