Pouvoir d’achat : certains bénéficiaires du RSA n’auront pas la revalorisation de 4% en septembre !

Le 17 août dernier, le gouvernement a publié le décret des mesures pour la protection du pouvoir d’achat. La revalorisation de 4% du RSA figure parmi la liste. Les bénéficiaires obtiendront cette augmentation dès le 5 septembre prochain. Toutefois, certains d’entre eux ne pourront en profiter que le mois suivant. Les explications dans cet article !

Pourquoi certains bénéficiaires doivent-ils attendre ?

Le gouvernement a établi des mesures en faveur du pouvoir d’achat des Français. En effet, le RSA fait l’objet d’une revalorisation. La CAF versera le RSA avec les 4 % de revalorisations aux foyers éligibles. Néanmoins, certains bénéficiaires devront attendre le mois d’octobre et de novembre pour recevoir leur prime.

Pour rappel, le versement de cette aide dépend de la déclaration trimestrielle. En effet, les prestataires du RSA doivent déclarer leurs revenus tous les trois mois. Et cela, afin de continuer à bénéficier de cette aide du gouvernement. Le versement du 5 septembre concerne les déclarations trimestrielles des mois de mai, juin et juillet.

Ainsi, ceux qui ont déclaré leurs ressources des mois de juin, juillet et août ne toucheront à leur revalorisation qu’en octobre. Pour certains, le versement aura lieu à partir du 5 novembre. Cette date concerne les déclarations trimestrielles pour les revenus des mois d’avril, mai et juin. À titre informatif, l’augmentation du RSA est rétroactive.

Revalorisation du RSA : la nouvelle somme

Depuis le premier avril 2022, le revenu de solidarité active pour une personne seule se chiffre à 572,52 euros. Avec la revalorisation, le bénéficiaire recevra 598,55 euros. Ainsi, une augmentation mensuelle de 23,02 euros.

Pour un couple sans enfant, l’augmentation mensuelle s’élève à 34,54 euros, soit un RSA de 897,82 euros. Pour un foyer avec un enfant, le RSA est à 1 077,38 euros. Enfin, pour les foyers avec deux enfants, la revalorisation se chiffre à 48,36 euros de plus par mois, soit un RSA à 1 256,94 euros.

En ce qui concerne les parents isolés, leur RSA pourra également faire l’objet d’une majoration. D’ailleurs, pour savoir le montant de son RSA, on peut utiliser le simulateur de la CAF. Pour cela, il faut aller sur le site de la caisse d’allocations familiales. Préparez les informations sur la composition du foyer ainsi que l’ensemble des ressources des 3 derniers mois de ce foyer.

Pouvoir d’achat : les autres mesures

Les pensions de retraite de base connaissent aussi une revalorisation de 4 %. Les seniors toucheront cette augmentation le 9 septembre prochain. D’ailleurs, le retard du versement provient de l’allongement du calendrier parlementaire. Aussi, la revalorisation des pensions de retraite a un effet rétroactif au premier juillet.

En outre, le versement de la prime exceptionnelle de rentrée aura lieu le 15 septembre. Cette dernière concerne près de 10,8 millions de foyers français les plus modestes. Il s’agit d’une aide de 100 euros par foyer avec 50 euros de plus pour chaque enfant supplémentaire.

Pour les mesures relatives aux carburants, il y aura une remise de 30 centimes des prix par litre, dès le premier septembre. Cette ristourne sera effective dans l’ensemble des stations-service en France et sera valable pour le mois de septembre et octobre. En effet, cette dernière sera à 10 centimes par litre de carburant, à partir du premier novembre 2022 jusqu’à la fin du mois de décembre.

En outre, la loi de finance en faveur du pouvoir d’achat a aussi permis aux salariés de débloquer leur intéressement salarial. Effectivement, à la fin de l’année, un salarié peut débloquer un montant maximal de 10 000 euros sans charge fiscale.

D’autres publications dans 

Caroline Margeridon (Affaire conclue) victime d’agression et de cambriolage à Saint-Ouen

Euromillions : un couple en situation de handicap porte plainte contre un banquier pour les avoir dépouillés !

Ikea : succès garanti pour ce produit qui remplace une armoire, gain de place assuré !

Jean-Luc Reichmann anéanti par la perte de sa maman : une fin tragique

Prince Harry et William : annonce fracassante sur le décès de Diana, révélations sur un pacte secret

Ce couple se sert de Google Maps pour connaître s’ils se sont déjà croisés avant de se rencontrer, les résultats sont bluffants !