Prime inflation de 100 € : qui sont les bénéficiaires de cette indemnité en février 2022 ?

Plusieurs personnes sont touchées par ce coup de pouce financier de l’ordre de 100 € en 2022. Salariés privés, retraités, étudiants, etc. On vous propose de découvrir ci-après les conditions qu’il faut remplir pour pouvoir bénéficier de cette fameuse prime inflation.

L’intérêt de la prime inflation de 100 €

Il s’agit d’une aide financière qui a été annoncée l’année dernière par le gouvernement. Elle est destinée aux foyers en difficulté en cette période d’inflation et de crise sanitaire. En effet, le prix de nombreuses denrées alimentaires a considérablement grimpé au cours de ces derniers mois. Il en va de même pour l’essence et autre produit essentiel du quotidien. Cette hausse des prix a eu des répercussions néfastes sur le plan socio-économique.

Raison pour laquelle l’État a décidé d’instaurer ce coup de pouce financier pour venir en aide aux nombreux Français qui sont dans le besoin. Parmi eux figurent les retraités qui reçoivent une pension ne dépassant pas les 2000 € par mois. Il en va de même pour les travailleurs indépendants qui opèrent dans ce métier depuis 2021. Le chiffre d’affaires ne doit pas dépasser les 2000 € mensuels pour pouvoir bénéficier de la prime inflation.

À cette liste on peut ajouter les demandeurs d’emploi dont le revenu est de moins de 2000 € par mois. Si vous remplissez l’intégralité de ces conditions, vous devez normalement percevoir la prime inflation de 100 €. Il faut également noter que le montant est calculé en fonction d’une base individuelle. Ce qui signifie que la taille du foyer n’a aucun impact sur le versement.

À quand la distribution de la prime d’inflation ?

Au mois de décembre dernier, certains légataires ont déjà touché leur part de gâteau. C’est notamment le cas des employeurs du privé et ceux qui exercent le métier de salariés indépendants. Le versement a été réalisé par le biais d’entités compétentes à l’instar de l’Urssaf.

Le mois de janvier dernier, la prime d’inflation de 100 € a été attribuée aux personnes qui perçoivent certains minimas sociaux. Il en va de même pour les demandeurs d’emploi au chômage. Au cours de ce mois de février, le versement sera remis à des millions de bénéficiaires incluant des retraités. Voilà qui devrait permettre à de nombreux Français de surmonter la crise financière qui sévit actuellement sur le pays.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées