Prince Charles et Camilla : leur soi-disant « fils illégitime » souhaite lancer une poursuite judiciaire

© Facebook / Afriqueshowbiz
publicité

Mauvaise nouvelle pour le Prince Charles et Camilla ! Leur soi-disant « fils illégitime » Simon Dorante-Day, souhaite lancer une poursuite judiciaire. Le point à travers cet article !

Le Prince Charles et son épouse, Camilla Parker Bowles vont-ils se retrouver dans l’obligation de passer un test ADN ? Un Australien âgé de 55 ans a clamé depuis plusieurs années qu’ils étaient ses parents biologiques. Devant le manque de réactivité du couple royal, ce supposé « fils illégitime » projette de faire monter l’affaire en justice

publicité

« Je travaille sur certains dossiers pour le tribunal »

Simon Dorante-Day est bien décidé à prouver qu’il est le fils du prince Charles et de Camilla Parker Bowles. L’Australien ne lésine pas devant les moyens pour parvenir à ses fins, quitte à faire appel à la justice.

Selon ses déclarations, les futurs rois et reines d’Angleterre lui auraient donné naissance en 1965. À l’époque, le couple était encore des adolescents. Par la suite, le jeune enfant aurait été accueilli par des parents adoptifs qui ont travaillé pour le duc et la Duchesse d’Édimbourg.

publicité

Pour prouver ses dires, Simon Dorante-Day a enchaîné les témoignages dans les médias et sur la Toile. Il serait même décidé à aller plus loin, comme il l’a annoncé récemment sur son mur Facebook.

Vendredi dernier, il a posté un montage photo réunissant Mark Shand, le frère de Camilla, le Prince Andrew et son fils, Liam. En description il a mentionné : « J’ai été très pris cette semaine à travailler sur certains dossiers pour le tribunal ».

« C’était sans doute un exercice intéressant de sélectionner des photos pour la comparaison. L’objectif est de prouver la ressemblance de traits entre moi, mes enfants, et les membres du clan royal britannique », a-t-il souligné. Il précise par la suite son intention de contacter le prince Andrew « pour une comparaison ADN ».

Comment Charles et Camilla auraient dissimulé son existence

« J’ai visité plusieurs pays dans le monde. Et à chaque fois, on me faisait la même remarque : “Tu m’as l’air familier”. Certains me disaient que j’avais l’air d’un royal (…) », a-t-il lâché. Ces derniers mois, Simon Dorante-Day a indiqué que sa maman adoptive l’avait emmené dans une propriété des Mountbatten pour rencontrer sa mère biologique.

publicité

Selon le principal intéressé, Camilla Parker-Bowles est bel et bien sa mère biologique. Pour illustrer ses arguments, il a indiqué à maintes reprises que le prince Charles avait séjourné en Australie dans les années 60 tandis que la duchesse de Cornouailles était absente du radar pendant neuf mois. En vérité, elle a participé au bal des débutantes à Londres le 25 mars 1965.

publicité