Prince Charles et Camilla : leur supposé fils secret partage une lettre troublante envoyée par la police

© DR
publicité

De nouvelles révélations viennent de tomber concernant le Prince Charles et Camilla Parker-Bowles. Leur supposé fils secret a partagé une lettre troublante envoyée par la police. Le point à travers cet article. 

Voilà maintenant plusieurs années que Simon Dorante-Day réclame un test de paternité au Prince Charles. Sur Facebook, l’Australien a posté le contenu d’une lettre envoyée par un membre des forces de l’ordre britannique en 2015.

publicité

Simon Dorante-Day exige un test ADN

Le clan royal britannique aurait-il dissimulé un pénible secret pendant toutes ses années ? Si le mystère plane toujours sur certains aspects de la vie du clan, celle liée à Simon Dorante-Day ne cesse aujourd’hui de créer le buzz. Cet homme ne figure pourtant pas dans l’arbre généalogique de la famille d’Élisabeth II.

Pourtant, il clame haut et fort être le fils secret du Prince Charles et de Camilla Parker-Bowles. En conséquence, il aurait droit à l’héritage au trône, bien avant le prince William. Comme il le souligne : « Je sais que cela déstabiliserait la succession au trône. C’est pour cette raison qu’il refuse de faire un test ADN », dans les colonnes de Woman.

publicité

Quoi qu’il en soit, Simon Dorante-Day est prêt à tout pour parvenir à ses fins. D’ailleurs, il a, en sa possession, plusieurs preuves confirmant cette supposée lignée royale. À l’âge de 8 mois, il a été adopté en Angleterre avant de passer la majeure partie de son enfance au Royaume-Uni. À l’époque, sa grand-mère l’a adopté et elle officiait en tant que femme de ménage dans une maison royale. Ce serait d’ailleurs cette dernière qui a révélé le pot aux roses.

Silence radio chez le couple princier

Avant que la polémique n’enfle, Simon Dorante-Day a demandé à maintes reprises des tests de paternité au prince Charles. En 2015, il a saisi la police britannique via l’inspecteur Dave Smith pour exécuter sa requête. Une lettre a alors été écrite par ses soins et « approuvée par un cabinet de droits de la famille » avant d’être envoyée. Sur son mur Facebook, le jeune australien a posté le contenu de cette fameuse lettre envoyée par la police le 7 juillet 2015.

« Je vous confirme la bonne réception de la lettre que vous m’avez transmise par avion (…). La lettre intérieure adressée au prince est restée intacte, et transmise à l’équipe de correspondance du prince. J’espère que cela convient », peut-on apprendre sur le célèbre réseau social. « C’est certain, ils sont bel et bien au courant de mes requêtes », souligne Simon Dorante-Day auprès de ses abonnés.

publicité

Bien que le prince Charles et Camilla n’aient « jamais réagi » à ses multiples demandes, cela ne « fait pas disparaître le problème », explique-t-il. Reste à savoir si le futur couple souverain compte un jour réagir à cette affaire houleuse. Une chose est sûre : le supposé fils caché ne baissera pas de sitôt les bras…

publicité