Prince William et Kate Middleton : la Reine dans un état inquiétant, elle dérive à Balmoral

© Abaca
publicité

L’inquiétude monte d’un cran pour le Prince William et Kate Middleton devant l’état de santé de la Reine Élisabeth II. La rédaction de Lacs champagne vous fournit tous les détails dans les prochaines lignes !

Le Prince William et Kate Middleton n’ont pas l’esprit tranquille ces derniers temps. En effet, l’état de santé de la Reine Élisabeth II n’a rien de rassurant. À la suite de la perte de son époux, la mère de famille serait en train de sombrer dans la dérive. Le point à travers cet article !

publicité

La reine Élisabeth s’enfonce dans la solitude et le désespoir

Aux dernières nouvelles, la perte du prince Philippe aurait mis la reine Élisabeth II dans un état alarmant. Nos confrères d’Ici Paris rapportent : « Quatre mois après le décès du prince Philippe, son cher et tendre époux, la Reine est plus fragilisée que jamais. Elle s’enfonce dans la solitude et le désespoir » glisse la publication, dans un numéro publié le 4 juillet dernier.

À l’heure actuelle, c’est son emploi du temps chargé qui permet à la Reine de tenir le coup. Mais depuis cette disparition tragique, les proches de la mère de famille ont du mal à cacher leurs angoisses. C’est notamment le cas du prince Charles et de son fils, le prince William. Par ailleurs, la sortie des mémoires du Prince Harry, prévue pour l’année prochaine, ne fait que compliquer les choses.

publicité

Selon une journaliste experte dans la vie du clan royal, la sortie de cet ouvrage risque de mettre la reine Élisabeth II dans tous ses états. Comme l’affirme la source anonyme : « C’est très alarmant puisque le duc de Sussex et sa femme sont très imprévisibles. Tout peut arriver avec eux », prévient-elle.

publicité

Un livre qui fait davantage monter l’inquiétude

Dans les colonnes du magazine people, on apprend que le prince William et Kate Middleton auraient croisé les doigts pour retrouver le père d’Archie et Lilibet à Balmoral. Sur place, le couple de Cambridge aurait voulu avoir l’opportunité de convaincre le duc de Sussex de ne pas « jeter l’opprobre ». Une chose est sûre : la sortie de ce livre risque une nouvelle fois de faire couler beaucoup d’encre. La reine Élisabeth II va devoir s’attendre au pire

publicité