Qui seront les bénéficiaires du futur chèque carburant ?

Le chèque carburant, ou « indemnité carburant travailleurs », vise à lutter contre la réduction du pouvoir d’achat. Il sera versé à la prochaine rentrée. Qui pourra bénéficier de cette aide financière ?

Chèque carburant : Qui sont les personnes éligibles ?

Le 04 juillet 2022, Bruno Le Maire a fait une annonce à l’antenne de France Inter. En effet, le ministre de l’Économie et des Finances souhaite que les personnes qui utilisent leur véhicule pour aller travailler reçoivent une aide financière.

Selon lui, le projet de loi sur le pouvoir d’achat devrait comporter un chèque carburant, dans le but de faire face à l’inflation. En effet, le gouvernement a déjà envisagé comment protéger le pouvoir d’achat. Ainsi, des mesures sont prises, afin de freiner l’explosion du coût de la vie. C’est pourquoi Bercy se prépare maintenant au chèque carburant.

« Cette indemnisation concernerait tous ceux qui travaillent. Tous ceux qui sont obligés de prendre leur voiture pour aller travailler, et qui ne peuvent plus aller travailler à cause des prix du carburant ».

Ce futur chèque concerne également ceux qui ont des « revenus moyens ou faibles ». Le ministre l’a bien expliqué au micro de France Inter. D’après les dires du ministre, ce projet va toucher « plusieurs millions de personnes ».

En outre, le chèque carburant est une idée du Mouvement des entreprises de France ou MEDEF. Cette organisation patronale représente des entreprises françaises. En réalité, c’est le MEDEF qui a soufflé l’idée de l’indemnité carburant travailleurs à Bruno le Maire, le 23 mai 2022.

Voici le montant de ce chèque

Bruno Le Maire a aussi stipulé que le chèque carburant ne ferait l’objet d’un versement « qu’en fonction du niveau de revenus ». Cependant, le ministre de l’Économie et des Finances n’a pas précisé le plafond qui pourrait se fixer. Il est donc possible que cette indemnité aille plus loin que celle dédiée aux « gros rouleurs ». C’est-à-dire, ceux qui « font plus de 12 000 km par an », que le gouvernement a évoqué un temps.

Bruno Le Maire a ajouté qu’« il y a plein de gens qui ne font pas 12 000 km par an. Ils prennent leur voiture pour aller travailler et ils n’arrivent plus à boucler les fins de mois ».

En outre, Bercy a souligné que cette aide-carburant sera versée une seule fois, avec un montant fixe. Depuis début 2022, les ménages dont les ressources sont moins de 2000 € par mois ont perçu un premier chèque carburant de 100 €.

Le montant du futur chèque carburant serait au-dessus de 60 €. En effet, on a eu ces informations d’après les murmures dans les coulisses du ministère des Finances. Par ailleurs, personne n’a encore clairement défini le plafond de revenus. Bruno Le Maire a avancé, lors du conseil des ministres, que ce serait « de 1.500 à 1.800 euros nets par mois ».

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées