Rappels de produits : aliments à risques vendus en supermarchés

Selon Henriette de Valk, responsable de l’unité des maladies infectieuses d’origine alimentaire à Santé publique France : « les rappels de produits impliquant une contamination humaine ne se produisent qu’une dizaine de fois par an ». Découvrez la liste des produits à risque les plus rappelés.

 Produits contaminés : alerte danger

Depuis mars 2021, 4377 références de produits alimentaires dangereux pour la santé ont été rappelées. En première position, le lait et les produits laitiers ont fait l’objet de rappel 1730 fois en un an (mars 2021 – avril 2022). Suivi de la viande, les aliments diététiques et nutritionnels, les céréales et les produits de boulangerie. Et puis, les produits sucrés, les plats préparés, les snacks et enfin les produits de la pêche. L’oxyde d’éthylène fait partie de l’un des contaminants les plus inquiétants.

L’Europe interdit cette substance depuis 2011, du fait de son classement cancérigène. Elle sert pourtant à désinfecter les produits. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) l’a rappelé en avril dernier. L’ONG Foodwatch désire donner plus de détails sur les réels dangers pour les consommateurs. Il déclare dans un communiqué de presse que : « le manque de contrôles sur les produits alimentaires est flagrant. »

La DGCCRF lance de nouveaux rappels

D’après la DGCCRF, il existe maintenant 9300 produits en vente dans les supermarchés. En juin dernier, le chien de garde des consommateurs avait rappelé 7000 aliments.  Il alerte sur les barres chocolatées, les toasts, les crackers, le poulet ainsi que les glaces. Les produits biologiques n’y échappent pas. « Des enquêtes en cours sont en lien avec la Commission européenne pour identifier l’origine de cette contamination », insiste la DGCCRF.

« Nous demandons aux importateurs d’ingrédients et aux fabricants européens de renforcer leurs propres contrôles, afin de s’assurer que les ingrédients et produits qu’ils commercialisent sont conformes à la réglementation européenne », explique la CLCV.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées