Rémunération : voici les augmentations de salaires prévues pour 2022 et 2023

L’inflation pousse les entreprises françaises à procéder à une augmentation de rémunération. Selon le résultat de l’enquête de WTW, cela pourrait atteindre les 3,3 % en 2023.

Rémunération : les entreprises révisent leurs politiques

La société de courtage d’assurance WTW a mené une enquête à propos des politiques de rémunération de certaines entreprises. D’après le résultat, 35 % pensent à augmenter leur budget salarial annuel. « L’augmentation réelle des salaires pour 2022, c’est 3,1%, c’est plus que l’an dernier, mais c’est largement en dessous de l’inflation », a énoncé Khalil Ait-Mouloud, directeur de l’activité enquête de rémunération chez WTW.

L’enquête révèle aussi que 34 % d’entre elles veulent attirer l’attention sur les éléments non financiers de la rémunération. Tandis que 30 % envisagent des budgets supplémentaires pour les hausses selon les besoins. Il y a aussi 23 % des entreprises qui imaginent une élévation pour des groupes de salariés. Certaines ont déjà procédé à l’augmentation parmi ces 23 %.

Cette augmentation vise des salariés à un grand risque de rétention. En revanche, elle cible également ceux qui ont des compétences rares ou critiques. 59 % ou 6 entreprises sur 10 veulent étudier le cas de ceux qui sont les moins rémunérés. 21 % d’entre elles veulent ajuster leurs grilles salariales. 9 % désirent installer un second cycle d’augmentations des salaires.

Des revalorisations importantes en 2022 et 2023

Selon Khalil Ait-Mouloud, c’est pour compenser la baisse de pouvoir d’achat que les entreprises pensent à « des augmentations collectives ». Justement, l’inflation peut atteindre 5,5 % à la fin de l’année 2022. Le directeur a aussi évoqué, au micro de « BFM Business », « d’autres mesures collectives comme la prime de pouvoir d’achat ».

C’est une augmentation de 3,1 % en moyenne pour 2022. WTW a rappelé qu’elle était de 2,3 % en 2021. Il s’agit « d’un budget significativement haut par rapport à la pratique de ces dix dernières années. » Un budget qui permettra aux entreprises « de rester compétitives pour attirer les meilleurs talents ». Voici à quoi cela ressemblera les revalorisations de 3,3 % en moyenne en 2023 :

  • Pour les cadres et les managers : +3,1 % en 2022 et +3,3 % en 2023
  • Pour les techniciens et employés : +3 % en 2022 et +3,3 % en 2023
  • Pour les dirigeants : +2,8 % en 2022 et +3,2 % en 2023
  • Pour les ouvriers : +2,8 % en 2022 et +3 % en 2023

D’autres publications dans 

Caroline Margeridon (Affaire conclue) victime d’agression et de cambriolage à Saint-Ouen

Euromillions : un couple en situation de handicap porte plainte contre un banquier pour les avoir dépouillés !

Ikea : succès garanti pour ce produit qui remplace une armoire, gain de place assuré !

Jean-Luc Reichmann anéanti par la perte de sa maman : une fin tragique

Prince Harry et William : annonce fracassante sur le décès de Diana, révélations sur un pacte secret

Ce couple se sert de Google Maps pour connaître s’ils se sont déjà croisés avant de se rencontrer, les résultats sont bluffants !