Renaud : Lolita Séchan, la fille du chanteur, a été transférée aux urgences…

© Le progrès / La Voix du Nord
publicité

Lolita Séchan, la fille du chanteur Arnaud vient d’être transférée aux urgences de l’hôpital. Mais que s’est-il passé ? La rédaction de Lacs champagne vous raconte tout en détail. 

Mardi dernier, Lolita Séchan, la fille de Renaud a été transférée aux urgences après avoir été mordue par son chat. Sur son compte Instagram, la victime s’est livrée sur les circonstances de cette mésaventure. Le point à travers cet article !

publicité

La fille de Renaud se lâche sur la Toile

Très active sur les réseaux sociaux, Lolita Séchan s’est emparée de son compte Instagram cette semaine pour faire une terrible annonce. Après avoir donné des nouvelles de son père, l’écrivaine s’est prononcée au sujet de sa récente, mais aventure. Pour rappel, au mois de mai dernier elle a menacé le chanteur pour le forcer à se faire vacciner.

À 68 ans, l’interprète de « Dès que le vent soufflera » a subi une opération du cœur. De ce fait, une contamination au Coronavirus lui serait fatale. La sœur de Malone partage également son quotidien d’écrivaine de temps à autre sur les réseaux sociaux.

publicité

Mardi dernier, à la suite d’un incident avec son chat, elle a été admise aux urgences. Des clichés de cet accident ont été publiés en ligne. On y voit la jolie brune avec des morsures aux bras.

Lolita Séchan met sa communauté en garde 

En description, Lolita Séchan a écrit : « Non, ce n’est pas mon chat qui s’en est directement pris à moi. Il était effrayé par le chien d’une amie et a voulu l’attaquer. Moi, comme une conne je l’ai pris par la peau du cou et il s’est vengé sur moi », a-t-elle expliqué.

Résultat, la jeune femme a atterri aux urgences et n’a pas hésité à donner des recommandations à ses abonnés à la suite de cette malheureuse expérience. « Si jamais vous êtes dans la même situation, allez immédiatement aux urgences. Les griffures de chat peuvent être très infectieuses ».

publicité

À la suite de son séjour à l’hôpital, la jeune femme quarantenaire a préféré rire de la situation. « Fausse tendresse, visage de la fourberie » a-t-elle mentionné en commentaire d’une photo de l’adorable félin.

publicité