Rentrée scolaire : les chiffres apeurent les Français !

Insee déclare que l’inflation a atteint le seuil des 6 % sur un an en juillet. La rentrée scolaire s’annonce compliquée pour les familles à faibles revenus. Heureusement, l’État met en place quelques aides pour ces familles. Plus de détails en bas !

L’inflation fait mal au portefeuille des Français

L’inflation sévit beaucoup de Français. La hausse des prix a reflété cela, surtout le prix du carburant et de divers produits. Par conséquent, le portefeuille des Français ne cesse de maigrir de plus en plus chaque mois. Pourtant, leurs revenus mensuels demeurent constants. La rentrée scolaire risque donc d’être compliquée pour ces familles en difficulté financière.

Pour les aider, le gouvernement a instauré le projet de loi Pouvoir d’achat. Dans ce projet de loi, il propose plusieurs aides. Parmi ces aides, certaines connaissent une revalorisation de 4 % comme le cas des pensions de retraite et l’allocation de rentrée scolaire. Bon nombre de Français attendent leur paiement avec impatience.

Les paiements prennent du retard

Le seul souci, c’est que ces deux aides ne sont pas encore disponibles. Pour le cas des pensions de retraite, les paiements ont subi un décalage de date. La revalorisation des pensions a dû prendre effet en juillet. Cependant, c’est en ce mois d’août que les séniors devront empocher les 4% supplémentaires. À cause des votes tardifs, dit la Cnav, elle n’a pas pu effectuer les versements à temps.

Pareil pour l’allocation de rentrée scolaire qui a pris du retard. Les responsables n’ont pas versé la revalorisation simultanément avec l’allocation entière. On a aussi décalé la date des paiements. Toutefois, d’après les calculs, les 4 % ne vont pas au-delà des 17 euros. Par contre, grignoter ces petits morceaux ne fera de mal à personne.

Rentrée scolaire : 205 euros par enfant !

Famille en France estime que le coût de la rentrée scolaire a augmenté de 4,25 % par rapport à l’année dernière. Or, le prix de certaines fournitures se voit augmenter de 10 à 40%. Cette augmentation touche tous les commerces qui vendent des fournitures scolaires.

Il faut donc songer à mettre de côté 205 euros par enfant pour la rentrée. Pour les 6ᵉ, c’est nouveau puisque auparavant, les dépenses ne dépassaient pas les 200 euros. Vu les situations actuelles, l’inflation risque de mettre du temps avant de descendre. En attendant, il faut bien surveiller vos dépenses.

D’autres publications dans 

Caroline Margeridon (Affaire conclue) victime d’agression et de cambriolage à Saint-Ouen

Euromillions : un couple en situation de handicap porte plainte contre un banquier pour les avoir dépouillés !

Ikea : succès garanti pour ce produit qui remplace une armoire, gain de place assuré !

Jean-Luc Reichmann anéanti par la perte de sa maman : une fin tragique

Prince Harry et William : annonce fracassante sur le décès de Diana, révélations sur un pacte secret

Ce couple se sert de Google Maps pour connaître s’ils se sont déjà croisés avant de se rencontrer, les résultats sont bluffants !