Scandale ! France 3 suspend en direct les adieux de Fabienne Amiach, après 32 ans à la météo !

©️ Telestar
publicité

Le public de France 3 crie au scandale. La chaîne a récemment eu le culot de suspendre en direct les adieux de Fabienne Amiach, après 32 ans à la météo. Le point à travers cet article.

La colère gronde chez les fidèles téléspectateurs de France 3 ! Alors que leur Miss météo préférée, présente à l’antenne depuis 32 ans, fait ses adieux, la chaîne coupe subitement la diffusion en direct. Retour sur ce scoop scandaleux !

publicité

Des adieux poignants

Après trente-deux ans de bons et loyaux services sur France 3, Fabienne Amiach a présenté son ultime bulletin météo dans la journée de ce mardi 29 juin. « Je suis trop émue… Je m’en vais et c’est tellement bouleversant », a-t-elle affirmé. En parallèle, ce message défilait devant l’écran : « Merci pour votre fidélité. Je vous transmets mes meilleurs vœux, prenez soin de vous. Après 32 années, je pars vers de nouveaux horizons ».

Ses collègues Myriam Seurat, Chloé Nabédian et Nathalie Rihouet sont venues lui dire au revoir en lui offrant un bouquet de fleurs. « Tu n’allais pas affronter cette épreuve sans nous ! Nous sommes là pour toi. On voulait t’accompagner avec le public pour ce moment particulier. Toute l’équipe est émue de te voir partir. Tu vas nous manquer, ta bienveillance et tes fous rires », a lâché Nathalie Rihouet.

publicité

Les internautes en colère contre France 3

Une séquence riche en émotions vives qui a été subitement interrompue par une page de publicité. Un comportement de France Télévisions jugé inadmissible par les téléspectateurs. Sur Twitter, ils ont été nombreux à partager leur mécontentement. Parmi les commentaires soulevés, on peut lire : « France 3 n’a même pas l’obligeance de la laisser dire au revoir comme il faut », a regretté une internaute.

Parmi les autres messages, il était écrit : « Bravo à la régie de France 3 qui a interrompu la petite cérémonie de départ de Fabienne Amiach après son dernier bulletin météo. Belle preuve d’humanisme (…) ». Et ce ne sont que des échantillons de tweets de colère…

publicité

La principale concernée a cependant tenu à dire au revoir à ses abonnés sur les réseaux sociaux. « Merci pour vos messages. Je suis triste de vous quitter ce soir, mais il faut savoir tourner la page ! Nous resterons en contact. Merci merci merci », a-t-elle commenté sous l’un de ces tweets.

publicité