Sophie Davant : pourquoi ses collègues l’appellent Kékette Blanchett ?

© Starmag
publicité

Les collègues de Sophie Davant ont l’habitude de l’appeler Kékette Blanchett ! Mais d’où vient ce surnom assez particulier ? C’est ce qu’on vous propose de découvrir dans les prochaines lignes !

Les fans d’Affaire conclue l’ignorent peut-être, mais leur animatrice préférée se surnomme Kékette Blanchett. Sophie Davant a eu ce drôle de surnom des suites d’un moment très embarrassant de sa carrière sur France 2. Le point à travers cet article !

publicité

« Quelle animatrice est surnommée par son équipe Kékette Blanchett ? »

Les fidèles téléspectateurs de France 2 le savent très bien. Sophie Davant affiche toujours un sourire et une humeur enjouée sur le plateau d’Affaire conclue. L’animatrice, qui adore charrier ses collègues à l’antenne, en prend également pour son grade de temps à autre. Sur les réseaux sociaux, les internautes ne manquent pas de la critiquer, notamment au sujet de ces tenues vestimentaires.

Mais le surnom Kékette Blanchett trouve son origine d’une séquence assez insolite. Tout a commencé lorsque Jean-Luc Reichmann a posé une question à un candidat dans « Les 12 coups de midi ». Dans le cadre du combat des maîtres, le mari de Nathalie Lecoultre a demandé : « Quelle animatrice est surnommée par son équipe Kékette Blanchett ? ».

publicité

Et quelle fut la surprise de l’animateur de 60 ans lorsqu’il apprend que la réponse était Sophie Davant. Curieux, il a demandé à sa collègue Zette de fournir plus d’explications. C’est alors que Isabelle Benhadj, de son vrai nom, a livré une anecdote incroyable.

Un grand moment de malaise

Tout a commencé à la suite d’une invitation au Festival de Deauville. Comme l’explique Zette : « Sophie Davant est arrivée avec beaucoup de retard et s’est présentée sur le tapis rouge un peu seule ». Mais tout d’un coup, l’ex-compagne de Pierre Sled se retrouve avec plusieurs photographes en train de l’immortaliser. Surprise par les faits, l’animatrice a même été flattée.

D’ailleurs, la mère de Valentine et Nicolas est devenue une vedette du service public. Elle s’est donc prêtée au jeu sans la moindre hésitation. Mais la déception est totale lorsqu’elle réalise que ce n’était pas elle que les photographes visaient dans leur objectif. Ils prenaient plutôt en photo la comédienne Cate Blanchett, située derrière elle. Un moment très… très embarrassant pour la collègue de Caroline Margeridon.

publicité

En voyant à quel point elle était mal à l’aise, Alexandre Marcellin a depuis décidé de la surnommer Kékette Blanchett. Un drôle de surnom qui a sûrement amusé la principale intéressée. Comme quoi : qui aime bien, châtie bien !

publicité