Star Academy : le retour d’une ex-finaliste ? Cette grande nouvelle inattendue

Le début du compte à rebours

C’est difficile à comprendre pour les moins de 20 ans. En effet, le retour de la Star Academy a eu un effet b*mbe. L’an dernier, à en juger par les résultats de la soirée anniversaire, on savait que TF1 ne pouvait pas s’arrêter là. Cela étant dit, le spectacle consiste simplement à riposter contre Loft Story. Et, selon la directrice/productrice des cinq saisons, ce n’était pas nécessairement un début mémorable. Certes, Alexia Laroche Joubert a dû faire preuve d’ingéniosité pour convaincre des stars internationales de s’y présenter. Entre les caprices des uns et les coups de cœur des autres, une légende est née ! À votre avis, le succès sera-t-il au rendez-vous ? Ces anciens révolutionnaires accepteront-ils de revenir, temporairement ou à long terme ? Nous avons des informations ! Attendez, nous entrons dans une zone turbulente !

Un agitateur / provocateur remet le couvert à la Star Academy !

Cyril Hanouna a entamé ce scoop au début du mois de mai. Pour de bonnes raisons qu’il fait partie des producteurs, il sait très bien de quoi il parle. Au début, il se garde bien de le dire à ses chroniqueurs et à son public, quant à Jean -Pascal Lacoste, il est très énervé. Dans l’incapacité de se taire, il a affirmé fièrement qu’il risque d’avoir « un beau rôle au sein du château ». S’étant rendu compte d’avoir trop ou pas assez dit, il a précisé que ça sera « directeur, de CPE, de conseiller aux élèves, de leur donner un peu l’expérience… » ! Que demander de plus lorsque Nikos Aliagas accepte d’être le chef d’orchestre des primes !

Manifestement, à TF1, l’idée est à la mode depuis longtemps. Malheureusement, d’importantes rénovations ont été faites au château mythique Dammarie-les-Lys. Aujourd’hui fini, les équipes techniques vont pouvoir réinvestir les lieux, une petite touche de nostalgie pour ceux qui ont vécu cette belle époque. Récemment, la production de Star Academy se met en plein la vue d’avoir reçu 10 000 dossiers juste en deux heures. En revanche, les ex-professeurs n’ont pas accepté d’en prendre part, sauf les candidats motivés qui enseignent le chant, la danse ou l’expression scénique.

Info ou intox ?

L’ombre de Grégory Lemarchal erre dans tous les férus de la Star Academy. Avant, il faisait partie des finalistes avec Lucie. En effet, il était évident qu’il allait reporter cette quatrième saison, avec son interprétation de SOS d’un Terrien en détresse. Cependant, elle ne paraît pas amère de la situation, même 18 ans après le tournage. Elle a déclaré : « Personne ne m’a contactée pour intégrer [l’équipe]. Soyons honnêtes : je ne suis pas assez reconnue pour cela. C’est ainsi et je l’accepte. Car à leur place, je n’aurais pas pensé à moi. J’en suis bien consciente », au moment où on l’a demandé si elle était prête à relever le défi. Ayant le soutien de son époux qui a fait le premier volet, elle a « demandé à être reçue par la production pour discuter de [ce] métier de professeure de musiques actuelles ». Et dire que c’est son travail actuellement !

Dans ce cas, Endemol va-t-il se rapprocher de Lucie ? Cela reste un mystère. Ayant en même temps de l’optimisme et des doutes, elle a souligné : « S’il y a une suite, ou non, ça ne dépend pas de moi. » Quoiqu’il advienne, on peut dire qu’elle a mûri. Plus qu’en tout autre circonstance, elle a révélé qu’elle « n’attend plus que l’on [lui] donne des opportunités qui m’intéressent. [Elle] les provoque. » Lucide de son talent, elle fait tout son possible pour atteindre son but.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées