Stéphane Plaza en pleurs : Cette nouvelle qui l’a anéantie…

© Femme actuelle
publicité

Stéphane Plaza a récemment craqué à la suite d’une nouvelle qui l’a anéanti. Mais que s’est-il passé pour que l’animateur verse ces quelques larmes ? On vous dit tout !

D’ordinaire, on le voit tout sourire, avec son sens de l’humour débordant. Mais dernièrement, Stéphane Plaza a littéralement craqué à la suite d’une nouvelle inattendue. Le point à travers cet article !

publicité

Nouveau changement dans la vie de Stéphane Plaza

D’ici quelque temps, Stéphane Plaza va faire ses valises pour aller s’installer en Bretagne ! Comme il l’a confié dernièrement auprès de nos confrères de Télégramme : « Je projette de séjourner six mois dans la région et déménager en Bretagne. J’ai envie de découvrir cette région où on dit qu’il ne pleut que sur les cons. Ces derniers temps, j’ai l’impression d’en fréquenter beaucoup », a-t-il souligné.

Quels sont les facteurs qui ont poussé l’animateur préféré des Français à prendre cette décision ? Le présentateur de Maison à vendre confie : « J’aimerais côtoyer le minimum de personnes. La Bretagne apparaît comme l’endroit idéal (…). Mon acolyte Olivier de Kersauson m’a rassuré comme quoi la Bretagne était un superbe endroit », a révélé le cinquantenaire habitant près de la mer, du vent et du sable.

publicité

« J’ai été très émue… j’avais du mal à retenir mes larmes »

Le célèbre expert immobilier a fait quelques confidences il y a quelques jours dans les colonnes de Midi libre. Après avoir été élu présentateur préféré de toute la France, le meilleur ami de Karine Le Marchand a indiqué : « C’est essentiel pour nous, car c’est le choix du public. C’est encore plus intense cette fois, car ça se passe au moment où je n’étais pas à l’antenne. Cette année, je n’avais pas d’émissions en prime time », a-t-il précisé.

publicité

Celui qui vient de destituer Michel Drucker a également dépassé d’autres vedettes à l’instar de Cyril Lignac, Nagui ou encore Michel Cymes. « J’ai été très émue. Lorsqu’ils m’ont annoncé la nouvelle, j’avais du mal à retenir mes larmes. J’ai ouvert une bouteille de rosé, et j’ai cessé de travailler pendant une heure durant l’après-midi pour réfléchir et profiter de cette nouvelle réjouissante. Le temps s’est un peu arrêté (…). Je suis très fier d’être là où je suis, je ne pouvais pas imaginer mieux », s’enthousiasme-t-il.

publicité