Thierry Ardisson fauché ? Découvrez pourquoi il est contraint de retravailler à 72 ans…

©️ REUTERS
publicité

À 72 ans, Thierry Ardisson se retrouve dans l’obligation de retravailler. Retour sur les confidences fracassantes de celui qui estime « n’avoir pas fait fortune ».

« Je dois continuer à travailler » souligne Thierry Ardisson, deux ans après avoir été renvoyé de C8. L’animateur s’est confié auprès de nos confrères de Parisien cette semaine au sujet de sa santé financière. Les détails dans ce qui suit. 

publicité

Thierry Ardisson de retour sur nos écrans !

Thierry Ardisson ne va pas tarder à faire son retour à l’écran. Pour l’occasion, le producteur de 72 ans a décidé d’opérer quelques changements. Au programme, une émission inédite baptisée Hôtel du Temps et qui sera retransmise sur France 3 d’ici le mois de janvier. Dans ce nouveau show, le compagnon d’Audrey Crespo Mara accueille des célébrités décédées, grâce aux nouvelles technologies. Pour le premier épisode, ce sera Jean Gabin qui va renaître de ses cendres.

« Ça ne me manque pas d’aller à La Plaine–Saint-Denis pour m’entretenir avec M Pokora. De l’antenne, j’en ai bouffé. Il est inimaginable pour moi d’arrêter de faire la télé » estime celui qui s’impatiente de dévoiler sa nouvelle émission. Au cours de son entretien auprès du Parisien, il met l’accent sur une démarche plus qualitative. Néanmoins, si le père de famille est toujours aussi motivé, c’est pour des raisons d’ordre financières.

publicité

« Je n’ai pas fait fortune »

« Après 35 ans de carrière à la télévision, j’ai de quoi survivre. Néanmoins, je ne peux pas me permettre d’arrêter de travailler. Je n’ai pas fait fortune. J’aurais sans doute été plus riche si j’avais cédé ma boîte à Endemol, comme ce fut le cas de Karl Zéro. J’ai toujours donné la priorité à mon indépendance », a-t-il indiqué.

publicité

Grâce à cette liberté, il peut aujourd’hui discuter avec les légendes d’antan. Mis à part Jean Gabin et Dalida, le présentateur accueillera également grâce à l’intelligence artificielle, les confessions posthumes de Lady Diana, Marlene Dietrich ou encore François Mitterrand. Bref, on a hâte de découvrir ce que ça donne !

publicité