TPMP : Delphine Wespiser attaquée, Kelly Vedovelli s’en prend à elle sur C8

Dans l’un des derniers numéros de Touche pas à mon poste, Kelly Vedovelli s’en est prise à Delphine Wespiser sur C8, à la suite de son agression. Le point à travers cet article !

Après son agression, Delphine Wespiser a fait parler d’elle sur le plateau de Touche pas à mon poste. Cependant, l’ancienne reine de beauté s’est heurtée à des propos qui ne lui ont pas vraiment fait plaisir. C’est notamment le cas des déclarations tenues par sa collaboratrice, Kelly Vedovelli.

« Marre de ce pays. Que font les forces de l’ordre ? »

Le weekend ne s’est pas vraiment passé comme elle l’aurait voulu pour Delphine Wespiser. La vedette de France 2 a été victime d’une attaque près de son domicile à Mulhouse (Alsace). L’agresseur s’est emparé de sa montre. Un drame que la jeune femme a tenu à partager en story sur Instagram

« Marre de ce pays. Que font les forces de l’ordre? », s’est-elle indignée sur les réseaux sociaux en dénonçant le manque de réactivité de la police. « Nous avons cherché l’agresseur partout et il n’y avait pas une seule patrouille de police dans le coin… », enchaîne-t-elle. Selon le syndicat de police Alliance Police Nationale Grand-Est, la chroniqueuse de TPMP « jette l’opprobre sur l’ensemble de leurs collaborateurs ». 

« Nos collègues se sont donnés corps et âme pour garantir la sécurité des Français, au péril de leur vie », explique-t-il. Il est ensuite rappelé à l’ex-Miss France qu’être une « star ne lui permet pas de profiter d’un statut de victime ». Il lui a ensuite été exigé d’adresser « des excuses publiques ».

Delphine Wespiser recadrée par Kelly Vedovelli

Devant les caméras de C8, Delphine Wespiser a expliqué les raisons pour lesquelles elle a décidé de rendre cette affaire publique. Cependant, elle a essuyé des critiques de la part de ses collègues. Nicolas Pernikoff par exemple lui a reproché d’avoir abusé de sa célébrité pour interpeller les autres.

Kelly Vedovelli de son côté n’a pas saisi sa réaction juste après l’attaque. « Tu demandes, que fait la police ? La police ne tourne pas h24 dans ta rue… Il faut la contacter ! » a souligné la jolie blonde de 31 ans. Devant Bruno Pomard, ancien policier du Raid venu défendre les forces de l’ordre, la chérie de Roger a finalement fait part de ses excuses.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées