« Un SOS spectaculaire pour qu’il change » : Charlène de Monaco fuit délibérément Albert ?

« Un SOS spectaculaire pour qu’il change ». Actuellement en exil en Afrique du Sud, l’on se demande si Charlène de Monaco aurait délibérément fui le Prince Albert II. On vous dit tout ! 

Alors qu’il a nié en bloc les rumeurs supposant un exil volontaire de Charlène de Monaco en Afrique du Sud, le Prince Albert II aurait-il menti ou simplement négligé le mal-être de son épouse ? Des proches de la princesse brisent le silence sur son absence du Rocher… Et le père de Jacques et Gabriella n’y serait pas pour rien !

Charlène de Monaco fuit délibérément son mari ?

Au mois de juillet dernier, le couple princier devait célébrer leurs 10 ans de mariage. Malheureusement, Charlène de Monaco est retenue en Afrique du Sud pour des problèmes de santé. Voilà maintenant plusieurs mois qu’elle souffre d’une infection ORL qui l’empêche de prendre l’avion pour la Principauté. Seulement, cette version est remise en doute par certains au Palais. Selon nos confrères de Elle, un proche de la princesse s’est récemment livré au sujet de cette absence prolongée.

L’hebdomadaire estime que si l’ancienne nageuse ne rentre pas au Rocher, c’est tout simplement parce qu’elle n’en a pas envie ! Et ce, peu importe les déclarations de son mari, pour apaiser les rumeurs. Selon cette source anonyme : « Les parents de Jacques et Gabriella s’aiment toujours. Cet éloignement, c’est un SOS spectaculaire destiné à mettre la pression sur le souverain pour qu’il change », glisse la publication. D’ailleurs, le Prince Albert II vient de nommer sa femme en tant que Vice-présidente de la Croix-Rouge. Mais décidément, cette dernière attend d’autres choses de la part de son époux…

Une princesse qui se sent délaissée au Palais

Selon une amie de la première dame, cette dernière a eu beaucoup de mal à s’intégrer dans la famille monégasque, depuis son mariage avec Albert II. Même le spécialiste des têtes couronnées, Stéphane Bern lui a fait plusieurs reproches. « Je pense que Charlène n’a pas eu sa chance. Dès le début, il y avait de la jalousie et des tensions dans l’air », estime le journaliste de 57 ans.

À ceci s’ajoutent les ragots supposant que Caroline et Stéphanie ne sont pas très tendres avec Charlène de Monaco. Le souverain de son côté est pointé du doigt pour ne pas avoir protégé comme il faut sa femme face à ces multiples coups bas. Pourtant, le couple princier affichait un bonheur absolu au début de leur mariage.

Le retour de la jolie blonde de 43 ans au palais est prévu pour la fin de ce mois d’octobre. Reste à savoir si cette date sera maintenue compte tenu de ce contexte conflictuel et de l’état de santé de la princesse. Pour certains, il est clair que Charlène de Monaco ne reviendra plus au sein de la Principauté. Pour l’instant, il s’agit de pures spéculations. Seul l’avenir nous en dira plus…

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées