Vacances d’été : chaleur, chlore, sel… Comment protéger nos cheveux ?

© Consoglobe
publicité

En été, à cause de la chaleur écrasante, du chlore ou encore du sel issu de la mer, il est crucial de prendre soin de ses cheveux. Mais comment les protéger contre ces facteurs agressifs ? Explications. 

En été, le chlore contenu dans la piscine ainsi que l’eau de mer tendent à fragiliser la fibre capillaire. Pour protéger notre belle chevelure, il convient de réaliser les soins appropriés. Voici quelques astuces que l’on vous invite à appliquer cet été… 

publicité

Comment préserver les cheveux des dégâts causés par l’eau de mer ?

L’eau de mer et le soleil sont les pires ennemis de nos cheveux en saison estivale. Le sel contenu dans l’océan tend à assécher la fibre capillaire. Et les rayons UV du soleil n’arrangent rien en intensifiant les effets des cristaux de sel. Résultat, le cuir chevelu manque cruellement d’eau et les longueurs deviennent sèches et cassantes. 

Pour prévenir ces tracas capillaires, il est vivement recommandé de rincer ses cheveux à l’eau claire avant et après les séances de baignade. L’eau claire renferme en effet une quantité abondante d’eau douce qui va venir absorber le sel et redynamiser les longueurs. Il est également préférable d’utiliser des soins capillaires protecteurs pour contrecarrer les effets dévastateurs du sel et du soleil.

publicité

Comment lutter contre les effets néfastes du chlore ?

Le chlore est bien connu pour endommager le cuir chevelu. Sans oublier les effets de décoloration qu’il provoque sur les cheveux décolorés. Pour prévenir ses problèmes, il est conseillé d’utiliser un bonnet de bain en silicone lors de la baignade en mer ou à la piscine. Certes, ça n’a rien de glamour, mais c’est important si vous tenez à vos cheveux ! 

publicité

Par ailleurs, nous vous conseillons de vous attacher les cheveux le plus haut possible avant d’aller vous baigner. Et n’oubliez pas de rincer les cheveux à l’eau claire et d’appliquer une huile capillaire nutritive sur les longueurs. À titre d’illustration, vous pouvez utiliser de l’huile d’argan, de l’huile de coco ou encore de l’huile d’avocat. En plus de nourrir les cheveux en profondeur, ces huiles naturelles servent de protection contre le chlore.

publicité