Vacances d’été : terrible nouvelle pour les Français quelques semaines précédant le départ

Pour les vacances d’été, beaucoup de Français souhaitent aller à la plage en famille, s’éloigner de la ville ou même partir à l’étranger. Pourtant, une mauvaise nouvelle s’annonce pour les Français, et va impacter négativement leurs vacances. Et pour cause, l’inflation pèse aussi sur le programme de vacances de certains. Des changements sont alors à prévoir.

Vacances d’été : prévoyez un changement d’activité

Environ 55% des Français ont décidé de revoir leur programme pour les vacances cet été. L’inflation est la principale raison de ce changement. En effet, elle pèse tellement qu’on ne peut que remarquer la différence avec les vacances des dernières années. Une mère d’un enfant de 11 ans en est victime.

Laetitia et son petit garçon dépendent du RSA. Pour l’été, elle compte aller dans le Sud avec son fils. Pour éviter de payer un hôtel, les deux iront chez leur famille. La maman a dû préparer ce voyage en avance, ayant mis un peu d’argent de côté depuis longtemps. « Déjà rien qu’en péage, essence, aller-retour y’en a déjà pour presque 400 euros », a-t-elle calculé.

Un père de famille, qui travaille dans un chantier, a quatre enfants. Frédéric considère que la hausse du prix du carburant et la baisse du pouvoir d’achat l’obligent à changer son planning. En effet, en voyant le prix d’un billet d’avion, c’est clair que les vacances à l’étranger sont impossibles pour cette année. Ainsi, il a pensé à des vacances d’été à la plage et au camping. Mais ce dernier n’est pas vraiment un paradis pour le budget. En faisant un petit calcul, il a estimé qu’avec ses enfants, une semaine de camping lui fera débourser 1 500 euros.

Des réservations même si l’inflation est pesante

Selon Nicolas Dayot, le président de la fédération nationale de l’hôtellerie de plein air, l’année 2022 semble s’annoncer « comme une très bonne saison ». D’après son explication, les gens ont rapidement réservé. Ils ont « anticipé que les Français vont partir plus en France ». Le besoin de plus de vacances les a donc incités à réserver de la place très vite. Il s’agit même d’une culture chez les Français, depuis les congés payés.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées