Vanessa Paradis célibataire : elle « largue » Samuel Benchetrit pour retrouver les siens !

publicité

Décidément, rien ne va plus entre Vanessa Paradis et Samuel Benchetrit. La jolie blonde aurait décidé de « larguer » le réalisateur pour retrouver les siens. Retour sur cette brutale rupture !

Après le magazine Closer, ce fut au tour de Voici d’annoncer officiellement la séparation entre Samuel Benchetrit et Vanessa Paradis. Et selon l’hebdomadaire, c’est cette dernière qui aurait décidé de mettre fin à leur relation. Et pour cause…

publicité

Le couple atteint le point de non-retour

Avec son ex-compagnon, Johnny Depp, Vanessa Paradis a eu une fille : Lily-Rose. Mais comme les choses se compliquaient avec l’icône emblématique de Pirates des Caraïbes, la chanteuse a préféré casser. Le schéma est en train de se répéter cette fois avec Samuel Benchetrit.

Selon Voici, la mère de famille « revit » et retrouve la liberté à la suite de cette nouvelle rupture. Le magazine a même publié une photo de la principale concernée lors d’une balade avec sa fille de 22 ans. Cette dernière s’est dernièrement rendue dans la capitale pour rendre visite à sa mère.

publicité

Heureusement, l’interprète de Joe le taxi peut compter sur le soutien de sa fille pour surmonter cette épreuve difficile. Selon un proche de l’artiste qui s’est confié à titre anonyme : « Même si c’est Vanessa qui a rompu, cette séparation l’a beaucoup affectée ».

« Elle était au plus mal… »

Toujours selon la même source, les tensions avec Samuel remontent au printemps dernier. Comme la situation s’est envenimée, Vanessa Paradis a décidé de faire ses valises et quitter leur appartement. L’actrice s’est ensuite réfugiée chez une amie en milieu rural.

publicité

Selon le proche de la chanteuse, cette dernière voulait s’éloigner pour « retrouver ses repères ». Et la source de préciser : « Lorsqu’elle était de retour, Samuel avait déjà pris sa décision. Il s’est barré. La mère de famille a mis beaucoup de temps à se remettre de cette épreuve. Elle était au plus mal… » lit-on dans les colonnes de l’hebdomadaire.

publicité